Carnet de suivi

 

Il y a quelques mois, j’avais mis en ligne le carnet de réussite que Laetisb avait gentiment accepté de partager avec nous. Dans mon école, nous avions donc commencé à travailler avec cet outils que j’avais simplement un peu transformé pour coller à nos besoins.

Or, depuis ce temps pas si lointain, de l’eau a coulé sous les ponts …. et surtout, une anim péda et mon IEN sont passés par là ;-)
Résultat des courses : ce livret ne convient PAS DU TOUT à mon Inspecteur !!

Je tiens à préciser que cela est propre à mon académie et ma circonscription; et que d’autres collègues, ailleurs en France, ont vu la validation de ce type de livret par leur IEN.

 

Les reproches de mon IEN à l’encontre de ce livret …

Dans mon petit coin de France, les consignes sont :

  • Ne pas utiliser de livret dans lequel les compétences apparaissent à l’avance, afin d’éviter que les parents puissent comparer l’évolution de leur enfant avec une éventuelle norme. Chez nous, il ne doit plus y avoir de norme mais simplement des enfants qui avancent à leur rythme et sur leur chemin, différent du copain.
    Ce livret pouvait donc à la limite faire l’affaire puisqu’on ne collait pas les vignettes des compétences non acquises, donc pas de comparaison possible…..mais….
     
  • Ne pas utiliser de compétences normées ou identiques à tous pour qualifier les progrès des enfants. Il nous est donc demandé de mettre des petites phrases ou des photos propres à chaque enfant en fonction de nos observations en classe et des attendus de maternelle que l’on doit, malgré tout, garder dans un coin de notre tête.
    Ainsi, il est possible d’écrire : « Tartempion sait réaliser un atelier avec concentration » ou « Bidule arrive maintenant à jouer avec ses camarades »…..

 

Les attentes et les conseils de notre hiérarchie …

Donc, vous l’avez compris, il s’agit d’utiliser un carnet de suivi propre à chaque enfant, en fonction de nos observations, et sans norme. L’enfant avance à son rythme, à nous de le suivre et de noter ses avancés.
Ce principe me semble louable mais oh combien difficile à atteindre quand on a 28 élèves et une ATSEM 2h par jour dans la classe !

En animation pédagogique, ils ont conseillé d’avoir toujours sur nous un petit carnet avec un onglet par enfant et de noter toutes les observations faites tout au long de la journée. L’idée me semblait réalisable mais mon côté geek m’a mené vers une autre solution ;-)

 

Mon carnet de suivi des apprentissages …

1er essai :

Il y a quelques temps, j’ai découvert une application sous Apple : « Je valide »  (clic  pour plus de détails)
Cette application permet de rentrer les compétences désirées puis de sélectionner les compétences atteinte par les élèves, de les enregistrer, de les prendre en photos etc….
Cette application me semblant parfaite pour le suivi des élèves, je l’avais adoptée depuis plusieurs mois. Malheureusement, mon Inspecteur y a trouvé les mêmes défauts que dans notre livret papier, à savoir que les compétences y sont pré-définies et les mêmes pour tous ….

2ème essai :

En parallèle de « Je valide », j’utilisais une autre application du même concepteur : « Photobook ».
Elle permet de sélectionner le dossier de chaque enfant et de le prendre en photo tout en y ajoutant un commentaire. L’avantage de cette application est qu’elle range directement les photos dans chaque dossier et nous dispense des heures de tri chaque soir !!

Concrètement ?
  • Je veux prendre Tartempion en train de faire une activité.
  • J’ouvre mon appli et je clique sur la photo de l’enfant.

  • Je prends l’enfant en photo en train de faire son activité et je rajoute un commentaire. Je peux aussi enregistrer sa voix si nécessaire.
  • Je sélectionne un sous dossier A-B-C-D. Je choisis de ranger dans A quand c’est une image qui  valide une compétence; alors que je sélectionne E quand il s’agit d’une activité de classe de type  entrainement.

 

 Pourquoi choisir un sous-dossier ?
  • J’enverrai les photos du dossier E tous les 15 jours avec le journal de classe pour permettre aux parents de voir ce que fait leur enfant.
  • Les photos du dossier A me serviront pour le carnet de suivi que j’enverrai aux parents 2 fois par an.

 

Format envoyé aux parents :
  • Je choisis d’envoyer les photos en pdf. Je peux alors paramétrer la page de garde et la disposition des photos.

 

Organisation des photos :

J’étais ennuyé de ne pouvoir ranger les photos par domaines avec l’application Photobook, mais mon Inspecteur m’a rassurée en me disant qu’il ne voyait aucun problème à ce que les photos soient rangées par ordre chronologique…..  alors voilà ! Le problème est réglé !!

 

 

 

 

Noter

22 Replies to “Carnet de suivi”

  1. bonjour et merci pour ton partage ; j’essaie moi aussi de faire un carnet de suivi personnalisé et tes outils sont intéressants…. mais je n’ai pas d’iphone ; je lance donc un appel pour savoir s’il existe le même type d’appli pour android (nous avons une tablette dans la classe) ; merci pour ton blog si intéressant et bon courage

      1. A mon avis, on doit pouvoir faire pareil avec OneNote (le logiciel gratuit de Microsoft) :
        – un onglet par élève
        – une page par domaine (ou alors une page entrainement et une page validation)
        On utilise la possibilité d’intégrer des captures d’audio ou vidéo (et j’imagine de photo, pas testé).

        A la fin, on imprime en pdf !

        Faudrait peut-être juste prendre le temps de se créer un « masque type » histoire d’avoir une belle présentation :). Un peu plus manuel mais possible.

  2. J’ignore si nous sommes de la même circonscription mais ce sont les mêmes consignes par chez moi. Ton outil a l’air sympa, mais même chose pas de smartphone (du tout!) et ma tablette (personnelle) est chez Samsung.

    Je les trouve bien drôles quand même avec leur carnet d’obsv, etc… Je trouve ça compliqué de noter pendant la classe, quand ils sont là. Profiter des temps de pause type récré… en espérant ne pas être de service. On devrait fixer une goPro sur la tête de chaque enfant pour ne rien louper! (mais que d’heures de visionnage!!) ;)
    Je trouverai bien un outil miracle moi aussi :)

    1. C’est sûr que ça rajoute à notre travail en classe. Je me suis fabriqué une petite pochette en tissu que j’accroche autour de la taille pour avoir toujours ma tablette sur moi. C’est plus rapide que d’aller la chercher à l’autre bout de la classe à chaque fois que j’en ai besoin.

    2. Quand on prend une photo, il y a les lettres A B C D E qui apparaissent. J’ai choisi de m’en servir pour créer des sous dossiers. Ainsi je peux choisir les photos que je veux envoyer aux parents selon le dossier dans lequel je les ai rangées.

  3. Alors ici à Bordeaux c’est pareil sauf qu’on doit avoir un livret avec sous domaines. J’utilise également PhotoBook et du coup je me demandais ce que tu entendais par sous dossier car cela m’intéresse grandement.

    1. C’est sûr que ça rajoute à notre travail en classe. Je me suis fabriqué une petite pochette en tissu que j’accroche autour de la taille pour avoir toujours ma tablette sur moi. C’est plus rapide que d’aller la chercher à l’autre bout de la classe à chaque fois que j’en ai besoin.

  4. gros coup de gueule…..moi ça me met très fortement en colère de voir ce que vous impose l’inspection ,
    je me demande s’ils ont juste été un jour en classe !!!
    1.j’espère que c’est l’inspection qui paye l’ iphone ou l’ipad et qui le répare si malencontreusement il y a un petit loulou qui le fait tomber (mon APN est tombé deux fois aujourd’hui)
    2. alors oui je prends des photos car je trouve ça sympa de laisser une trace pour les ateliers autonomes mais de là à gérer un tel cahier de suivi pour les élèves et pourtant je n’ai que 23 élèves cette année en double niveau ..je trouve que c’est une aberration
    classe difficile avec beaucoup d’enfants en difficulté de comportement et d’apprentissage , qu’ils viennent me montrer comment s’occuper de prendre des photos en même temps que l’on gère le gamin en crise etc…..
    30 ans que je suis enseignante, j’en ai vu passer des réformes qui pouvaient nous imposer l’opposé à 5 années d’intervalles, je plains sincèrement les petits jeunes.
    je vieux bien changer et faire évaluer mon mode de fonctionnement mais il ne faut pas non plus trop en demander
    aux enseignants !
    j’ai une classe de MS/GS il va bien aussi falloir aussi dire aux parents à un moment donné que leur enfant est en grande difficulté pour l’entrée au CP ??!!! non ???!!!

    1. Je comprends ce coup de gueule et j’ai moi aussi été un peu en colère au début….mais :
      1) Je me suis payé l’ipad sur mes deniers persos, mais les enfants ne peuvent y avoir accès sans ma présence alors j’ai décidé d’en racheter une autre avec les budget de classe.
      2) Après plusieurs semaine/mois d’utilisation, je trouve franchement que c’est moins de boulot que de remplir ces livrets qui nous prenaient des heures à chaque fin de période. Je prends en photo au fur et à mesure, j’écris vite fait un petit commentaire, et voilà, l’appli fait le reste.

  5. je voulais rajouter Ti’loustics, bravo et un grand merci pour tout ce partage d’idées et d’essais pour ceux et celles qui doivent aller vers un tel cahier de suivi

    (je me pose aussi des questions sur le droit à l’image pour ce type de cahier de suivi)

    1. Il n’y a pas de souci du côté du droit à l’image puisque :
      1) nous avons fait signé une autorisation aux parents en début d’année pour pouvoir photographier leur enfant.
      2) les images restent sur ma tablette et ne sont pas stockées sur le net
      3) j’envoie les photos aux parents des enfants concernés uniquement

  6. Je viens de découvrir ton lien, je suis comme toi j’utilise mon ipad avec jevalide et photobook en parallèle dans une classe de MS/GS en rep+; le classement a,b,c,d,e dans photobook me permet de trier par période (comme ça je sais où j’en suis pour l’impression des pdf…)
    c’est que du bonheur mais j’y reviendrais…

  7. Coucou NLoustics ! Je vais avoir l’Ipad d’ici quelques jours pour utiliser l’appli « Je valide ». Quels sont tes conseils ? Fais tu un cahier de vie ? Sous quelle forme? Je crois que je vais aussi me faire coudre un tablier !

    1. Pas de conseil. Comme je le dis dans l’article, j’utilise surtout photobook qui me sert à la fois pour mon carnet de suivi et pour envoyer les photos de vie de classe de leur enfant aux parents. A côté, je fais un journal de classe que j’envoie 2 fois par mois aux parents….
      Je pense que cette année, je vais quand même reprendre « je valide » pcq je me suis rendu compte que certaines compétences sont trop difficiles à prendre en photo et qu’elles passent du coup à la trappe !

  8. Salut,
    Ma compagne, professeur des écoles, m’a demandé de lui développer une application qui permettrait de gérer la sauvegarde des travaux des élèves via des photos et leur évolution par la validation de nouvelles compétences.
    Pensez-vous qu’il y aurait des personnes intéressées par un projet d’application cross-plateforme c’est-à-dire compatible apple/android ?

  9. il est certain que nous serions très nombreux à être intéressé (es) par une telle application,
    cette nouvelle façon d’évaluer est formidable dans les textes et les beaux discours mais dans la réalité , on est débordé et il est bien difficile de tout faire,
    par contre c’est quoi « cross-plateforme », ???

Laisser un commentaire