Maisons des décompositions

 

Et voilà … on avance, on avance …

Je viens de finir un nouvel atelier que je vais pouvoir présenter
à certains de mes GS les plus avancés :

la décomposition des nombres

 

Le principe :

Il s’agit de trouver toutes les décompositions d’un nombre jusqu’à 10. Nous avons d’abord travaillé ce concept avec les barres rouges et bleues sur la décomposition du nombre 10. Je souhaite maintenant qu’ils aillent un peu plus loin en décomposant tous les autres nombres.

 

Fabrication :

La façon la plus simple est d’imprimer les maisons, de les plastifier puis de découper  les cases. Certaines personnes ont choisi de découper les maisons dans du carton ou de la feutrine….à vous de voir selon vos besoins et vos envies.

En ce qui me concerne, j’ai choisi de faire une maison en bois qui servira de plateau et sur laquelle viendront s’insérer les différentes fiches. J’ai utilisé pour la 1ère fois ma défonceuse alors le résultat n’est pas nickel, loin de là, mais tant pis, je ferai mieux la prochaine fois ;-)

Voilà en image :

Les perles seront posées dans les rails de la plaque de la maison, cela évitera qu’elles roulent et se mélangent sur la fiche.

 

Utilisation :

Ce matériel s’utilise avec les barrettes de perles. L’enfant doit trouver tous les moyens de faire le nombre de la maison en associant 2 barrettes (ou plus, pourquoi pas !) de perles. Je ne peux pas vous montrer en photos puisque toutes mes perles sont à l’école….

 

Trace écrite :

Je donnerai ensuite, à ceux qui le souhaiteront, une fiche qui permettra de reproduire chaque maison par collage. Le principe est le même. L’enfant devra coller les perles pour constituer les décompositions du nombre choisi.

 

Fichiers :

Noter

8 Replies to “Maisons des décompositions”

  1. C’est super! Je trouvais justement que fabriquer en bois autant de maisons qu’il y a de chiffre c’était justement trop long, merci pour l’astuce

  2. Super ! Magnifique ! T’es trop forte…
    La maison des perles … ah trop belle chez N… mais tellement chère.
    Ce qui m’a toujours interrogé en plus face à ce matériel TrOOOp chouette, est le côté autocorrectif.
    Tu vas certainement pouvoir m’éclairer.
    Comment font tes élèves pour se corriger ?
    En tout cas, vive la défonceuse !!!

Laisser un commentaire