Les différentes écritures en maternelle

 

C’est un sujet compliqué et je ne prétends pas vous donner LA bonne réponse dans cet article. Je vais simplement tenter de vous expliquer mon point de vue et ma façon d’aborder tout ça…. Cela ne sera pas non plus forcément purement Montessori… Je vous laisse lire et prendre ce qui vous convient …

 

Première approche :

Dans un premier temps,  je commence par présenter les lettres rugueuses en écriture cursive. En règle général, je démarre plutôt en moyenne section, mais je peux commencer aussi en petite section si les enfants sont prêts, c’est à dire s’ils arrivent à reconnaitre les sons avec le jeu du « je devine ».

En parallèle, je leur apprends l’écriture de leur prénom en lettres bâtons. Pourquoi ? Essentiellement pour faire plaisir aux parents et aux collègues, il faut bien l’avouer….

 

Pourquoi commencer par la cursive ?

Parce que le jeune cerveau humain ne fait pas la différence entre les 2 sens d’une lettre. Il a donc beaucoup de mal à différencier les graphies p/q ou b/d qui pour lui sont identiques Ce problème est complètement effacer avec l’écriture cursive puisqu’aucune lettre n’est en miroir par rapport à une autre

 

Les alphas :

Pour les enfants qui n’accrochent pas avec les lettres rugueuses en grande section, j’ai attaqué cette année les alphas. Cela m’a permis de récupérer les enfants en difficultés, mais aussi de donner l’envie aux moyens qui restaient en retrait et peu enclins à aller vers les lettres rugueuses. J’ai fait écouter l’histoire à tous mes moyens et mes grands, ce qui a permis, en plus de relancer les envies, de commencer à faire les premières correspondances entre cursive et script.

Pour travailler sur ces petits alphas, j’ai d’ailleurs refait un abécédaire juste pour eux …sur le modèle de celui que j’ai déjà en classe.

abécédaire classique abécédaire alphas

 

 

L’alphabet :

Et maintenant, je vais donner aux enfants qui sont prêts, c’est à dire à ceux qui connaissent tous les sons des cursives et des alphas, l’atelier de l’alphabet.

Le but et de recomposer l’alphabet comme sur la photo. A ce moment là, les enfants ne connaissent pas forcément le nom des lettres ou la comptine de l’alphabet. Mais pour avoir vérifier, la plupart des enfants qui connaissent tous les sons des 2 écritures connaissent aussi la chanson de l’alphabet et le nom des lettres. Il faut croire que les parents veillent au grain à la maison !

 

1ère présentation :

Je vais leur montrer la frise des lettres cursives et leur expliquer que je les ai accrochées pour respecter le sens utiliser pour ranger les lettres. Ce sens s’appelle l’alphabet.

 

Ce sera alors l’occasion de commencer à apprendre la comptine de l’alphabet, pour ceux qui ne la connaissent pas… ainsi le nom des lettres.

Ensuite, je vais leur demander de replacer les alphas sous chaque lettre cursive correspondante. Normalement, cette étape doit se passer sans problème…

Enfin je vais leur demander de placer les lettre script et les laisser se rendre compte de la ressemblance qu’il existe entre chaque lettre script et cursive. Cela se fait assez facilement. Pour preuve, l’une de mes GS est déjà en train de lire des petits livres en script alors que je ne lui ai pas encore appris les correspondances…cela se fait naturellement la plupart du temps…

Pourquoi ? Parce que, comme me l’a expliqué ma formatrice, la plupart des lettres script sont simplement une copie des la lettre cursive à laquelle on a enlevé la boucle pour la remplacer par une barre…. L’œil voit donc la correspondance très facilement… Seuls le r, le s, et le z sont un peu différents

 

 

Et enfin on termine avec les lettres capitales …

 

Autre utilisation :

Pour permettre de travailler sur le sens de l’alphabet, je leur demanderai plus tard de ranger les lettres script dans le bon ordre mais sans poser les cursive avant. La frise des cursives servira à la fin pour l’auto correction… On peut faire la même chose en démarrant des capitales ou des alphas…

 

Prolongements :

Bien sûr, on peut ensuite proposer tous les ateliers que l’on trouve sur le net et qui permettent de consolider ces correspondances : cartes à pinces etc…

Ou alors il existe des jeux tels que les puzzles…

 

 

Les fichiers :

 

 

 

 

Noter

9 Replies to “Les différentes écritures en maternelle”

  1. Bonjour Loustics! Meilleurs voeux et mille mercis pour cet article qui m’a appris beaucoup de choses! Je me suis intéressée également au geste d’écriture avec le livre de D. Dumont et la formation de L. Pierson, aux alphas et blogs des différentes collègues qui réfléchissent à leur pratique sur le sujet et je ne m’en lasse pas. Bien que les scriptes soient les minuscules d’imprimerie et les capitales, les majuscules d’imprimerie, j’aurais souhaité mettre en vert l’alphabet script dans votre frise que je souhaite reproduire. Quelle police avez-vous utilisé SVP? Merci par avance de votre retour. Karine

  2. merci pour cette réflexion
    ça reste ma bête noire l’apprentissage des sons et des lettres
    j’ai commencé avec les alphas mais je n’arrive pas trop à faire ma progression
    je vais voir si je peux m’appuyer sur ta démarche

  3. Au top comme toujours ! Je suis toujours coincée par cette histoire de mettre les voyelles en rouge et les consonnes en bleu. Serait-il possible de mettre le doc en modifiable ou bien de faire une version inversée…je sais j’abuse pour pour une veille de reprise ;)

  4. Bonjour, toujours aussi intéressants les docs et la démarche que tu nous propose…
    Quand j’ouvre l’abécédaire classique en pdf, il n’y a pas d’illustration pour le « h »…
    Est-ce que cela vient de mon ordi ?
    Merci encore pour ce beau projet… et bonne année 2018

  5. Merci c’est super ! Bon moi je suis l’intruse, pas maîtresse mais pratique l’instruction en famille avec mes enfants et entrain de créer une école alternative !

Laisser un commentaire