Globes et puzzle du monde Montessori

 

Voilà quelques mois, j’ai fabriqué mes globes lisse et rugueux ainsi que le puzzle du monde.
J’avoue avoir manqué de temps et de motivation pour vous raconter cette aventure …
Mais voilà …
Mes élèves ont commencé la géographie (de manière sensorielle) il y a quelques mois et certains commencent à bien se souvenir du nom des continents par exemple !!

 

Fabrication :

Le 1er globe : le rugueux

Bien sûr, il vous faut un globe ! Comme je voulais que les miens aient la même taille, je me suis décidé à les acheter neufs plutôt que sur un vide grenier… J’ai donc commandé ceux-là …

Dans un premier temps, j’ai repassé tous les continents avec de la colle blanche que j’ai saupoudré de sable au fur et à mesure (sable ramené de mes vacances ;-) …)

img_3382b

J’ai laissé séché puis j’ai tout bombé en bleu … si si, vous avez bien lu ! Tout le globe était bleu !

Enfin, j’ai repassé encore 2 fois avec de la colle et du sable.
En fait, même si le sable était devenu bleu, il était en relief, c’était donc très facile de remettre une couche de colle par dessus…..
J’ai trouvé que cette technique serait plus rapide que de peindre les océans à la main ou de cacher tous les continents avec de papier …

 

Le 2ème globe : le lisse coloré

img_3394b

Pour le 2ème globe, les choses étaient un peu plus compliquées.
Je ne pouvais pas compter sur le relief pour retrouver les continents après avoir bombé les océans.
La technique habituelle est de décalquer tous les continents directement sur le globe, de les découper puis de les mettre en cache sur le globe avant de bomber.
Je vous avoue que je n’ai pas eu envie de passer par toutes ces étapes alors j’ai cherché une autre solution …. mais pas sûre que j’ai eu raison !!

img_3379b

Après avoir protégé les parties qui ne devaient pas être peintes… j’ai repassé chaque continent avec …. du drawing-gum !!! Mais comme ce dernier était un peu liquide et avait tendance à couler, j’y ai rajouté de la maïzena !!! Non, vous ne rêvez pas !! Des fois je me demande ce qu’il me passe par la tête !! Bref !!

 

Quoi qu’il en soit, une fois que le drawing-gum a été sec, je l’ai arraché …mais je vous avoue que cela a été un peu difficile, parce qu’à cause de la maïzena, il était devenu un peu dur ;-)

Enfin, j’ai pu peindre tous mes continents avec des feutres posca, pour plus de précision….

 

Le planisphère :

Pour la fabrication du puzzle, pas de long discours, il vous faut une scie à chantourner (voir cet article pour plus d’explications)…et si vous en avez une, vous savez vous en servir….Mais je ne vous cache pas que c’est un travail long et difficile pour lequel il faut une bonne dose de patience !!

 

Leur présentation :

Le  globe  rugueux :

Il se présente à partir de 3/4 ans de manière sensorielle. Demander à l’enfant de toucher et de sentir les parties lisses et les parties rugueuses.
Lui dire que les parties lisses sont de l’eau  et que les parties rugueuses sont la terre.

Le  globe  coloré :

Il se fait assez vite après le premier globe.

Montrer à l’enfant le globe coloré et lui demander s’il se souvient du vocabulaire du globe rugueux. Lui montrer les couleurs sur le globe coloré et dire que les parties qu’on avait appelées « terre » se nomment en fait « continents » et que la partie « eau » s’appelle « océans ».

Le puzzle du monde :

Expliquer à l’enfant que les hommes ont eu besoin de transporter le globe pour découvrir le monde. Pour cela, ils ont eu l’idée de le couper en 2 puis de le transformer en 2 formes aplaties.
Il est possible de faire l’expérience avec une orange sur laquelle on aurait dessiné les continents (il faut juste être un peu doué en dessin !!).

Demander à l’enfant de retirer chaque pièce du puzzle et de le déposer sur le tapis. Ensuite, l’inviter à replacer les pièces à leur place.

Dans un autre temps, présenter le nom des continents  et des océans en utilisant la leçon en trois temps. Il faudra prévoir plusieurs séances pour ne pas donner tous les noms d’un seul coup !

 

Autre exploitation :
Montrer à l’enfant comment tracer autour des morceaux du puzzle pour faire sa propre carte.
Inviter l’enfant à colorier avec les couleurs appropriées.

Ou bien :
Inviter l’enfant à percer le contour de chaque continent avec un poinçon, de les colorier puis de les coller sur une feuille pour reconstruire le planisphère.
Vous trouverez des dessins des continents en pointillés sur le net…

 

Noter

6 Replies to “Globes et puzzle du monde Montessori”

  1. Ah ben j’aurais bien aimé lire vos astuces avant de fabriquer mon globe rugueux pour lequel j’ai bien galéré ;), il est peu précis et j’ai dû « noyer » une bonne partie des îles sous la peinture bleue. Du coup j’ai acheté le globe coloré, et il faut dire que dorénavant on en trouve de moins en moins cher (le mien m’a coûté 24 euros …) et bien sûr ce n’est pas du NIENHUIS, mais ça suffit bien la plupart du temps. En tous les cas, bravo, vous êtes une vraie artiste, votre matériel sensoriel est encore plus beau que l’original !

Laisser un commentaire